Alert’OGM

Alert’OGM – L’actualité des OGM dans le monde en octobre 2019

Nouveaux OGM : la société civile européenne demande que la loi soit appliquée !

31 octobre 2019 par Eric MEUNIER

 À l’initiative de la Finlande, le dossier OGM, dont notamment la partie concernant les « nouveaux OGM », était sur la table des États membres lors d’une discussion ce jeudi 24 octobre 2019. Une discussion suivie de près par les organisations de la société civile qui regrettent l’inaction de l’Union européenne dans ce dossier. En préparation de cette discussion les organisations avaient appelé les gouvernements nationaux à agir pour réglementer tous les OGM.
Dans une lettre qu’Inf’OGM s’est procurée, les (…)

· Lire en ligne : « Nouveaux OGM : la société civile européenne demande que la loi soit appliquée ! »

Devenir du Haut Conseil des biotechnologies : le gouvernement interpellé

30 octobre 2019 par Eric MEUNIER

 Mardi 20 octobre 2019, dix organisations de la société civile ont interpellé le gouvernement sur une possible suppression à venir du Haut Conseil des biotechnologies. Cette instance, créée par la « loi OGM » de 2008, est en effet été décrite comme ayant « vocation à être supprimée » dans un document annexe du projet de loi de finances 2020. Une « vocation » qui déplaît à ces organisations qui questionnent notamment la légalité de cette suppression.
Dans un communiqué de presse intitulé « Haut Conseil des (…)

· Lire en ligne : « Devenir du Haut Conseil des biotechnologies : le gouvernement interpellé »

Une Maison des semences paysannes dans les Alpes-Maritimes

28 octobre 2019 par Frédéric PRAT

 Depuis 2018, un collectif de paysans, jardiniers, chercheurs, cuisiniers, « mangeurs » s’est constitué autour de la sauvegarde du patrimoine semencier cultivé des Alpes-Maritimes. Son nom : la Maison des semences paysannes maralpines. Collecte, multiplication de variétés, formations : voici un premier bilan des actions à leur actif.
Dimanche 20 octobre : c’était la 11e fête de la brebis brigasque à La Brigue, dans cette magnifique vallée de la Roya, devenue tristement célèbre en tant que lieu de (…)

· Lire en ligne : « Une Maison des semences paysannes dans les Alpes-Maritimes »

Haut Conseil des biotechnologies : chronique d’une mort annoncée

25 octobre 2019 par Eric MEUNIER

 Surprise. Dans le projet de loi de finances pour 2020 en cours de discussion, on trouve cette information : le Haut Conseil des biotechnologies, créé par la loi en juin 2008, a « vocation à être supprimé ». Cette instance est pourtant d’importance puisqu’elle fournit au gouvernement français son analyse scientifique, éthique, économique et sociale sur le dossier OGM et plus précisément sur les demandes d’autorisations commerciales en Europe. Et son travail, depuis l’arrêt de la Cour de justice de l’UE du (…)

· Lire en ligne : « Haut Conseil des biotechnologies : chronique d’une mort annoncée »

OGM et nouveaux Commissaires européens : à qui la patate chaude ?

22 octobre 2019 par Zoé JACQUINOT

 Suite aux auditions devant le Parlement européen, deux candidats sont passés par des sessions de rattrapage, trois ont été recalés. Les auditions ont apporté peu de détails concernant les OGM ou la répartition des rôles entre les Commissaires sur le sujet des biotechnologies. Le mystère subsiste sur le traitement qui sera fait des nouvelles technologies de modification génétique et des priorités politiques qui les encadreront.
La nouvelle Commission risque d’avoir un temps de retard pour sa prise de (…)

· Lire en ligne : « OGM et nouveaux Commissaires européens : à qui la patate chaude ? »

Les revues scientifiques ignorent-elles trop les résultats négatifs ?

21 octobre 2019 par Eric MEUNIER

 « Nous avons besoin de plus d’honnêteté en science ». C’est par cette affirmation que Devang Mehta, jeune chercheur de l’Université d’Alberta au Canada, conclut une tribune récemment publiée dans le journal scientifique Nature. Il y explique les difficultés rencontrées pour rendre publics des résultats rendant compte de l’échec d’une modification génétique du manioc par la technique Crispr-Cas9 (dite des « ciseaux moléculaires »). Si l’article a finalement été publié en avril 2019, il avait, avant cela, (…)

· Lire en ligne : « Les revues scientifiques ignorent-elles trop les résultats négatifs ? »

OGM : Les Faucheurs dénoncent la politique de la recherche publique

18 octobre 2019 par Christophe NOISETTE

 Une vingtaine de Faucheurs volontaires se sont invités à la conférence de presse du groupement d’intérêt scientifique (GIS) Biotechnologies Vertes qui s’est tenue le jeudi 17 octobre 2019 à Paris. Le GIS Biotechnologies Vertes comprend des structures publiques comme l’Inra et de nombreuses entreprises agro-semencières privées.
Devant quelques banderoles dénonçant les manipulations génétiques, les Faucheurs ont expliqué vouloir dénoncer l’abus de pouvoir des chercheurs en amélioration des plantes et des (…)

· Lire en ligne : « OGM : Les Faucheurs dénoncent la politique de la recherche publique »

France – L’Assemblée nationale adopte la loi « bioéthique »

16 octobre 2019 par Inf’OGM

 Le mardi 15 octobre 2019, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture la loi sur la bioéthique [1].
La couverture médiatique de cette loi se focalise sur la question de la procréation médicalement assistée (PMA), l’autoconservation des gamètes et le statut des enfants intersexes.
Cette loi permettra, sous conditions (article 14), des recherches sur les embryons humains (les embryons seront détruits au bout de 14 jours) ou sur des cellules souches dérivées d’embryons. La loi se propose (…)

· Lire en ligne : « France – L’Assemblée nationale adopte la loi « bioéthique » »

Un essai de maïs détruit en Vendée

16 octobre 2019 par Christophe NOISETTE

 Le “Front de Libération du Marais Poitevin” a annoncé avoir détruit une plate-forme d’essai de maïs appartenant à Corteva, filiale de Pioneer Génétique et de Dow-Dupont, sur le lieu-dit Le Fief Nairon, sur la commune de Velluire-sur-Vendée. Cette organisation dénonce autant les brevets sur le vivant que le développement de variétés rendues tolérantes aux herbicides (VrTH).
Un communiqué de presse, signé le “Front de Libération du Marais Poitevin”, nous a appris qu’un « arrachage et un mélange d’épis de (…)

· Lire en ligne : « Un essai de maïs détruit en Vendée »

Des semences libres : vraiment ?

15 octobre 2019 par Frédéric PRAT

 Niels Louwaars, directeur de l’association des semenciers hollandais Plantum, vient de publier un article critique sur ces semences libres, que mentionne l’article ci-dessous d’Inf’OGM d’il y a deux ans. Nous relatons sa position dans un encadré final. Face à l’appropriation du vivant par les semenciers via les droits de propriété industrielle, des associations, à l’instar de Kokopelli en France, proposent de « libérer les semences », de mettre à disposition de tous des « semences libres ». Concept flou. (…)

· Lire en ligne : « Des semences libres : vraiment ? »

Japon – Un encadrement allégé pour les nouveaux OGM

14 octobre 2019 par Eric MEUNIER

 Le Japon vient de décider d’encadrer différemment les OGM selon leurs modifications génétiques. Les techniques sans insertion d’ADN étranger dans le génome d’un organisme seront soumises à une procédure d’autorisation allégée. Une approche basée en grande partie sur une très grande confiance dans les informations que les entreprises fourniront !
Le 1er octobre 2019 entrait en vigueur une décision du ministère japonais à l’Environnement et la sécurité des aliments, qui définit l’encadrement de produits (…)

· Lire en ligne : « Japon – Un encadrement allégé pour les nouveaux OGM »

États-Unis – Le principe de précaution pour les animaux OGM ?

8 octobre 2019 par Eric MEUNIER

 Aux États-Unis, un projet de lignes directrices, mis sur la table par l’Agence en charge de l’Alimentation et des Médicaments (FDA), prévoit de réglementer tout animal dont le génome a été modifié. L’approche choisie englobe quasiment toutes les biotechnologies modernes de modification génétique, au-delà des seules techniques consistant à insérer de l’ADN exogène. De quoi mécontenter les acteurs pro-OGM. Le dossier qui pourrait être requis pour obtenir une autorisation de commercialisation répond en partie (…)

· Lire en ligne : « États-Unis – Le principe de précaution pour les animaux OGM ? »

UE – Douze ans après, du colza OGM non autorisé encore décelé

4 octobre 2019 par Christophe NOISETTE

 Trois colzas interdits dans l’Union européenne depuis 2007 sont encore détectés, douze ans plus tard, dans des denrées alimentaires. La parade de la Commission ? Renouveler les dérogations tous les quatre à cinq ans.
En 2007, Bayer décidait de ne pas demander le renouvellement des trois autorisations de colzas OGM, qui dataient de 1996 et 1998. De nombreuses voix s’étaient opposées à ces autorisations. En France, les arguments, notamment ceux du biologiste Pierre-Henri Gouyon, ont abouti à un arrêté (…)

· Lire en ligne : « UE – Douze ans après, du colza OGM non autorisé encore décelé »

UE – La Cour confirme la validité du règlement sur les pesticides

4 octobre 2019 par Christophe NOISETTE

 Les 17 et 18 août 2017, une vingtaine de Faucheur·se·s volontaires et de paysan·ne·s étaient jugé·e·s par le tribunal de Foix pour avoir rendu impropre à la vente des bidons d’herbicide (Roundup) dans des supermarchés locaux. À l’instar de l’avocat de la défense, le Parquet a aussi demandé à poser une question préjudicielle à la Cour de l’Union européenne, afin de connaître l’avis de cette Cour sur la compatibilité du règlement qui encadre les herbicides par rapport au principe de précaution. Le 12 octobre, le (…)

· Lire en ligne : « UE – La Cour confirme la validité du règlement sur les pesticides »

Le Parlement européen persiste dans son opposition aux brevets

3 octobre 2019 par Zoé JACQUINOT

 Le 19 septembre 2019, le Parlement européen s’est à nouveau opposé à la brevetabilité des plantes et des animaux obtenus par des processus essentiellement biologiques. C’est la troisième fois que le Parlement se positionne. L’Office européen des brevets, lui, n’a de cesse de revenir sur une interdiction pourtant politiquement plébiscitée par les pays européens.
Pour leur rentrée politique, les députés de cette 8e législature ont dû faire face à une urgence. Ils ont réussi à faire adopter à une quasi (…)

· Lire en ligne : « Le Parlement européen persiste dans son opposition aux brevets »

PÉTITION : demandez plus de transparence sur les OGM

2 octobre 2019 par Inf’OGM

 À l’heure actuelle, l’information relative aux demandes d’autorisation d’OGM en Europe et à leur traitement est obscure et peu accessible au grand public. Pour que le débat citoyen puisse émerger, nous demandons que ces informations soient accessibles par tous de manière simplifiée.
Près de trente ans après les premières autorisations européennes, il n’est toujours pas possible pour un citoyen de suivre et de se renseigner simplement sur ces procédures d’autorisation (en cours ou abouties) auprès de (…)

· Lire en ligne : « PÉTITION : demandez plus de transparence sur les OGM »

OGM – Quand de l’ADN non désiré s’invite avec Crispr

2 octobre 2019 par Eric MEUNIER

 Des chercheurs japonais ont trouvé dans le génome de cellules de souris des séquences d’ADN de bactéries, de souris, de bovins ou encore de chèvres. Ces séquences se sont insérées alors qu’ils avaient utilisé Crispr pour couper le génome de ces cellules de souris. Cette observation s’ajoute aux autres effets non-intentionnels qu’Inf’OGM a renseignés et remet donc en cause les affirmations des entreprises qui clament que les mutations réalisées par Crispr, par exemple, ne sont pas différenciables de celles (…)

· Lire en ligne : « OGM – Quand de l’ADN non désiré s’invite avec Crispr »

Bovins OGM : sans corne mais avec des gènes en plus…

1er octobre 2019 par Eric MEUNIER

 Des chercheurs ont trouvé dans le génome de bovins, modifiés génétiquement afin qu’ils n’aient pas de cornes, plusieurs séquences génétiques qui n’auraient pas dû être présentes. Cette publication, non encore relue par des pairs, montre que l’entreprise Recombinetics, qui avait modifié ces bovins, n’a pas vu ces séquences. Alors que certains clament que les nouvelles techniques de modification génétique ne font qu’imiter la nature et devraient donc échapper à tout encadrement et toute évaluation, cette étude (…)

· Lire en ligne : « Bovins OGM : sans corne mais avec des gènes en plus… »

UE – Exemption sur les OGM en transit

1er octobre 2019 par Zoé JACQUINOT

 En 2018 une nouvelle brèche s’est ouverte dans la réglementation communautaire : certains OGM, dits « en transit », sont exemptés d’autorisation ou d’étiquetage sur le territoire de l’Union européenne. Ce nouveau cas de figure et cette exemption soulèvent de nombreuses questions.
En 2017, un État membre demande à la Commission européenne si des additifs OGM non autorisés en Europe pouvaient être importés en Europe s’ils sont ensuite exportés dans un pays hors Union européenne. Et à quelles conditions…
La (…)

· Lire en ligne : « UE – Exemption sur les OGM en transit »