L’Association pour le Renouveau de l’Herboristerie (ARH), vient de créer l’Institut Français d’Herboristerie (IFH).

L’IFH est l’outil de formation de l’ARH, dédié à 100% à la formation professionnelle.

Il s’appuie sur le réseau qu’a bâti l’ARH depuis sa création et sans cesse développé, et reste intimement lié à l’association.

La raison d’être de l’ARH est la reconnaissance du diplôme et la réhabilitation du métier d’herboriste.

C’est une loi de 1941, donnant le monopole de la vente des plantes médicinales aux pharmaciens, qui a fait disparaitre ce métier. Or cette situation ne peut durer éternellement.

Des herboristes reconnus exercent au Royaume-Uni, en Allemagne, en Suisse ou encore en Belgique.
Un nombre croissant de français sont attirés par les soins avec les plantes.
Ils trouvent difficilement des conseils appropriés pour utiliser les plantes à bon escient et en toute sécurité. Nous souhaitons que les médecins soient formés en plus grand nombre à la phytothérapie. Cela répondrait au souhait de nombreux patients, désireux de traitements naturels efficaces contre des pathologies bénignes, ou complémentaires à d’autres traitements.

pourquoi-IFH

L’herboriste, lui, détiendrait les plantes dont il connaîtrait la provenance, les méthodes de production ou de cueillette, et s’assurerait de leur qualité.
Il serait capable de conseiller les personnes sur les modalités d’utilisation de ces plantes, après le diagnostic réalisé par le médecin. L’herboriste pourrait également fournir des plantes de qualité aux pharmaciens désireux d’en distribuer.

La législation doit donc être modifiée, pour que les herboristes prennent cette place, laissée vacante par l’immense majorité des pharmaciens, seuls autorisés à tenir ce rôle aujourd’hui.

Dans la perspective de cette évolution, et afin d’asseoir notre rôle dans la formation des herboristes, nous avons voulu nommer notre organe de formation « Institut Français d’Herboristerie ».
En effet, notre activité de formation doit perdurer et se développer encore pour former des herboristes compétents.
Nous devrons continuer de permettre à tous nos élèves de mener les beaux projets qu’ils offrent, grâce à leur talent et les compétences qu’ils acquièrent au cours de notre formation.

C’est pourquoi, en lançant l’IFH aujourd’hui, nous permettrons aux herboristes, le jour venu, d’exercer dignement leur métier.

L’équipe de l’ARH-IFH.

Le site de l’IFH